//Note autodétruite après lecture
Note autodétruite après lecture

Indice NDT

(N)iveau requis, de l’utilisateur à l’expert.
(D)ifficulté : Simple, Moyenne, Complexe.
(T)emps estimé pour la réalisation.

Utilisateur Technicien Expert
Niveau
Simple Moyenne Complexe
Difficulté
– d’une heure + de 5 heures 12 heures et +
Temps

OcM

Objectif de l’article.
Contexte de la réalisation.
Modalité de l’éxécution.

Envoyer un message en limitant les traces

A chacun de le trouver

Utilisation d’un service web gratuit.

On souhaite envoyer un message à une personne en limitant au minimum les traces. Libre à chacun de trouver son contexte d’utilisation. Attention à ne pas l’utiliser pour de la diffamation ou de la diffusion d’information interdite selon le pays concerné. Le principe est le suivant : saisie d’un message, un lien est créé et c’est ce lien qui est à envoyer par mail ou sms. Une fois le message lu il est automatiquement détruit et le lien est inaccessible.

Démarche


Se rendre sur le site privnote

  1. saisir son message (ce ne sera que tu texte brut)
  2. les options permettent de préciser
    • la durée à partir de laquelle le message se détruit (par défaut à la lecture mais on peut laisser vivant le lien pour une durée – 1 heure 1 mois -)
    • si on souhaite être notifiée de la destruction (par défaut cela revient à faire un accusé réception du message – avec l’option précédente par défaut-)
      Dans ce cas il faut préciser l’e-mail vers laquelle on veut recevoir cette notification.
    • Et si on utilise souvent ce service on peut nommer chaque note et processus associé.
    • On peut sécuriser la note en y adossant un mot de passe. Il faut le communiquer au tiers concerné.
  3. Le lien généré il suffit de le transmettre à la (aux) personne(s) concernée(s).
2017-12-14T12:41:44+00:00 25 Avr 2017|Web|

Un commentaire

  1. VHVc 10 juin 2017 à 15 h 02 min

    bonjour,

    pas mal, c’est finalement rassurant de se dire que l’information n’est plus après lecture. certes le destinataire à tout loisirs lui de la garder ou de la rediffuser… Mais dans le principe j’aime bien l’idée de ce service.
    Merci pour ces explicaitons.

Les commentaires sont fermés.