Stat

Indice NDT

(N)iveau requis, de l’utilisateur à l’expert.
(D)ifficulté : Simple, Moyenne, Complexe.
(T)emps estimé pour la réalisation.

Utilisateur Technicien Expert
Niveau
Simple Moyenne Complexe
Difficulté
– d’une heure + de 5 heures 12 heures et +
Temps

OcM

Objectif de l’article.
Contexte de la réalisation.
Modalité de l’éxécution.

Utiliser l’automatisation « Stat »

Un NAS Synology sous DSM 6

Principes, installation, paramètrage, planification pour mise en exploitation.

Un NAS avec plusieurs disques durs permet en général un grand stockage selon la capacité de chaque unité. L’ensemble peut être regroupé sous un seul et unique volume ou composé de plusieurs. Dans tous les cas, il est pratique d’avoir une vision régulière du stockage des principaux dossiers partagés ainsi qu’un récapitulatif de l’espace occupé versus la capacité globale.

Sous DSM l’analyse de stockage est possible mais après plusieurs années elle est, pour moi, trop riche. J’ai besoin d’avoir une vision plus simpliste sur chaque volume. C’est ce que permet STAT. Une fois par mois il génère un fichier indiquant ce résumé.

C-I-P-E


Dans les onglets suivants on retrouve les éléments pour le (C)ontenu son (I)nstallation, son (P)aramètrage et enfin son (E)xploitation.

Stat est un script bash composé :

  • du script – stat
  • du fichier de paramètrage – Param.txt

Le script s’appuie sur le fichier de paramètrage pour plus facilement installer et adapter le script bash à tous et dans toutes situations. (pas besoin d’un accès telnet/ssh au NAS pour installer, paramètrer et exploiter stat)

Prérequis :

On installe le script et son fichier de paramètrage dans un dossier du NAS.

Ce dossier est  aussi le réceptacle des statistiques mensuelles un fichier/mois dans un dossier/année.
Idéalement un dossier personnel type admin ou utilisateur (dans homes/user)
Une fois déposé et paramétré,  on y accède plus (sauf à vouloir revoir les fichiers mensuels générés)

exemple :
un dossier spécifique dans le dossier run d’admin donc un chemin global qui peut être :
/volume1/homes/admin/run/stat

C’est dans le fichier param.txt que cela se passe !

Comme son nom l’entend, il s’agit d’un fichier texte modifiable avec n’importe quel éditeur. (on évitera word…)

ATTENTION : les paramètres sont inscrits à des numéros de ligne précis. Il faut éviter les retours chariots.

Que se passe-t-il si le paramètre n’est pas trouvé ou incomplet, incohérent ou à la ligne du dessous…

Un contrôle des paramètres est réalisé tant sur leur cohérence (existence du NDD pour l’accès au NAS…), comme aussi l’existence du dossier visé. Le traitement ne se poursuit QUE si le fichier de paramètrage est correctement renseigné. Dans le cas contraire, le fichier de trace TR_param.txt généré dans le dossier d’exécution renseigne sur les informations manquantes et/ou erronées.

Les Paramètres


– Variable : NBVOL
– Nombre de volumes concernés dans le NAS
– Format : numérique compris en 1 et 20 max
–  Ligne 15
– Un contrôle est fait sur la nature et la cohérence de la valeur.

#—————————————————-

– Variable : REP_DATA
– Dossier d’exécution du programme
– Format : /volume1/homes/moi/monscript
– Ligne 25
– Un contrôle est fait sur la non appartenance à un dossier racine du NAS

– Variables : email
– Destinataire et expéditeur (suppose que le paramètrage d’envoi soit fait par avance –)
– Ligne 35 et 45
– format email
– Contrôle de cohérence réalisé

#—————————————————-

Afin d’exécuter le script on l’ajoute au planificateur des tâches.

A noter pour une exécution mensuelle on précise une date et on fixe la fréquence comme suit :

Les traces


Sont générées dans le dossier d’exécution les fichiers suivants :

F_init
– Trace la bonne installation (paramètrage OK date d’initialisation correcte)
– Si absent il est généré à la 1ere exécution.

TR_param.txt
– Trace la bonne lecture et interprétation des paramètres de param.txt
– Si absent est généré à chaque exécution (si changement de paramètrage param.txt)
– Permet d’investiguer si une erreur est trouvée dans le fichier de paramètrage

TR_smtp.txt
– Vérification des fichiers de paramétrage d’envoi de mail.

TR_message.txt
– Le Message constituant le mail envoyé (ou pas mais qui est toujours généré).

Démo


Le paquet


Composé de 3 fichiers

  1. Stat le script Bash V1.0
  2. Param.txt le fichier de paramètrage à amender
  3. Stat.pdf la notice complémentaire

Stat.zip Taille de l’archive zip – 310 ko – Signatures

FAQ


Les principales questions/réponses collectées sur le sujet et/ou les éventuelles évolutions.

Afficher les numéros de ligne2019-04-11T18:31:21+02:00

Ne pas ajouter ou supprimer des lignes dans un fichier est plus facile à faire lorsqu’on voit les numéros des lignes.
Il existe différents logiciels permettant de le faire comme par exemple :

  • Ultraedit sous windows (existe aussi sous macOS)
  • TextMate (mon préféré) sous macOS
  • et sur le NAS le paquet Éditeur de texte fait le job
    (cf FAQ « Modifier un fichier Texte avec le NAS »)

Il en existe plein d’autres sur internet !

Autorisation de Synology2019-04-11T18:31:45+02:00

Le script ne réalise pas de changement sur les éléments constituant l’environnement logiciel du NAS Synology. Il automatise une action qui peut être faite manuellement par l’utilisateur.

En conséquence, le script ne représente ni un risque de sécurité ni une atteinte aux éléments techniques et juridiques du NAS.

Obtenir le chemin complet2019-04-11T18:32:16+02:00

Dans le fichier de paramètrage on doit renseigner les chemins complets selon les volumes existants sur le NAS. Ainsi un dossier cargo dans le dossier partagé web est en fait : /volume_n (où est n est le numéro du volume)/web/cargo.

A partir de FileStation on obtient dans les propriétés du dossier ce chemin complet comme sur l’image à gauche.

QUID après une MAJ Syno ?2019-04-11T18:33:03+02:00

Le script représente une automatisation qui ne s’appuie pas sur des fonctions de DSM. Ainsi , sauf changement d’OS et/ou de suppression de fonctions intégrées bas niveau , une MAJ du NAS n’obère pas le traitement du script.

La notification par mail2019-04-11T18:33:52+02:00

La notification par mail s’appuie sur PHP et les paramètres de notification du NAS.

PHP est un paquet installé sous DSM avec PhotoStation et/ou WebStation mais on peut l’ajouter manuellement si nécessaire.
Aucune personnalisation supplémentaire n’est requise sur ce paquet.

La notification par mail se réalise dans le panneau de configuration en tant qu’administrateur et permet de s’assurer (par l’envoi d’un mail de test) que les paramètres sont correctement renseignés.

Ce sont les prérequis pour que l’alerte par mail puisse être opérationnelle avec ce script.

Modifier un fichier texte avec le NAS2019-04-11T18:33:27+02:00

Pour pouvoir modifier un fichier texte directement depuis File Station sous DSM sur un NAS Synology, il faut ajouter le paquet Editeur de Texte (section utilitaire dans l’ajout des paquets).

Par la suite sous File Station, bouton droit sur un fichier texte permet son ouverture pour modification.
Pratique on peut ajouter les n° des lignes et ainsi mieux gérer les modifications dans le fichier de paramètrage.

Attention à la page de code (en général il faut une page de code UTF-8).

Et mes lecteurs USB ?2019-04-11T18:42:53+02:00

Par défaut l’analyse des volumes concerne les volumes présents dans le NAS hors les unités USB connectées.

Partant du principe qu’une connexion USB n’est en théorie pas permanente, le postulat de non prise en compte dans l’analyse est ainsi retenu. Manifestez vous dans les commentaires et… Qui sait dans une évolution de version future…

un homes des home ?2019-04-11T18:34:28+02:00

Le dossier homes sur un NAS Synology contient le home de chaque utilisateur du NAS. Sauf à se connecter avec un utilisateur du groupe Administrator (ou d’en avoir expressément ajouter les droits), un utilisateur ne voit QUE son home et jamais le dossier homes contenant les dossiers des autres utilisateurs.

L’exécution d’un script « maison » est réalisée avec des droits d’administrateurs. (dans le planificateur des tâches).
C’est pourquoi, sauf sur site distant, pointer un dossier home d’un utilisateur dans le fichier de paramètrage, param.txt, doit être écrit en tenant compte de l’arborescence complète.

Pour le paramètrage en local, la syntaxe « arborescence complète » se présente ainsi :
  → Exemple local : utilisateur toto son home en local est sur le /volumex(x=1 à n selon le nombre de volume présent)/homes/toto.

Dans le cadre de SyncDoss, la connexion au site distant ne se réalise pas avec les mêmes prérogatives (et c’est normal).
 → Exemple distant :  pour mon utilisateur toto son home en local sur le site distant est sur le /home/toto.
Cette fois-ci , je me connecte en tant que toto, mon home dans le fichier de paramétrage, param.txt, est à écrire avec l’arborescence simplifiée.

2019-04-12T16:06:41+02:0012 Avr 2019|SYNO|

Un commentaire

  1. Gargamel 12 avril 2019 à 16 h 47 min

    Merci.
    Simple pour avoir une bonne vision régulière de l’espace occupé par rapport au disponible.

Les commentaires sont fermés.