Un Mac à la place du PC

– Article partiellement obsolète –
Compte tenu de l’évolution des prix 

– Article partiellement obsolète – 
Compte tenu de l’évolution des prix 

Indice NDT

(N)iveau requis, de l’utilisateur à l’expert.
(D)ifficulté : Simple, Moyenne, Complexe.
(T)emps estimé pour la réalisation.

Utilisateur Technicien Expert
Niveau
Simple Moyenne Complexe
Difficulté
– d’une heure + de 5 heures 12 heures et +
Temps

OcM

Objectif de l’article.
Contexte de la réalisation.
Modalité de l’éxécution.

Mémo comparatif rapide entre un Pc sous Windows en 2016 et un Mac sous OS X

Utilisateurs de Pc fatigués des difficultés rencontrées sur sa/ses machine(s).

Document PDF mis à disposition.

Ndla


D‘aucun me trouve « Apple addict » ou « Apple Fan », un peu comme un ancien fumeur qui ne supporte plus l’odeur de cigarette ou même la simple vue d’une « clope », je ne supporterai plus un Pc sous Windows.

C’est un peu exagéré, même si je reconnais, qu’au début, j’y suis allé dans le prosélytisme autour de la marque du verger, galvanisé par le plaisir de la simpliité et des facilités fonctionnelles offertes par l’ensemble des outils mis à disposition.

Même si je reconnais les avancées majeures faites par la concurence, que ce soit sous Linux mais surtout sous Windows 10, en ce début 2016, OS x reste encore avec une solide avance tant sur la simplicité que la stabilité.

Plus sérieusement, après 5 années passés avec des Macs, quand on me demande des informations sur un Mac versus un Pc sous Windows, je présente souvent les mêmes arguments.

Les voici regroupés dans un document qui n’apas la prétention de tout couvrir mais juste l’ambition de présenter ce que je pense être le plus différencient entre un Pc et un Mac et plus particulièrement entre un Windows et un OS X ou Mac OS…

A chacun de se faire sa propre opinion.

Le manifeste



Des difficultés pour le lire, alors un clic sur le bouton 

Télécharger